Le CIQ alertera à nouveau le Préfet !

  • Le 14 mai 2002 : La troisième réunion publique prévue pour le 14 mai n'a pas eu lieu en raison de la période électorale. Peu de choses ont évolué sur le court terme et le moyen terme arrive à échéance. On nous assure que le dossier progresse ! Le CIQ alertera à nouveau le Préfet si rien n'est fait d'ici fin juin.
  • Le 20 juin 2002 : La troisième réunion publique a bien eu lieu. Les travaux de sécurisation auraient commencé le 20 juin ! Nous attendons qu'ils soient poursuivis et terminés. Nous resterons attentifs à leur bon et complet accomplissement.
    Le CIQ a renouvelé le voeu de voir la halte ferroviaire de Venelles s'ouvrir en même temps que celle prévue à la Calade sur la RN 7. On imagine en effet aisément l'accroissement des flux routiers qui convergeront vers le rond point de la Gare et le passage à niveau en provenance du nord d'Aix, de Puyricard, de Couteron, du Puy Ste Réparade et d'ailleurs.
    Au cours de la précédente réunion de concertation, ce voeu semblait acquis puisqu'on avait pu lire dans le compte-rendu "La Calade" étant plus avancée" !
    Aujourd'hui ce n'est plus du tout le cas ! Le CIQ a donc demandé des études complémentaires pour mesurer le risque et éviter que Venelles ne devienne le pôle urbain central du Nord d'Aix.
  • Le 27 novembre 2002 : Une quatrième réunion publique a eu lieu en présence des élus et des représentants de la DDE, de RFF, de la CPA, de la Région et des associations. Elle s'est déroulée en deux parties.
    • La première partie avait pour objet de faire le point des aménagements provisoires. Le CIQ s'est réjoui du net ralentissement des automobilistes au franchissement du passage à niveau mais a réclamé d'urgence un passage piétonnier même provisoire sur la portion de la RN 96 entre l'entreprise IVECO et les nouveaux commerces. Une rencontre sur place le 4 décembre a permis de lister les inconvénients subsistant en matière d'interdiction de stationner, d'éclairage la nuit ou de visibilité à la sortie de l'Allée des Platanes…
      Les aménagements définitifs de cette portion de la RN 96 ne seront pas immédiats : 2006 ? on espère avant ! Le CIQ a rappelé son inquiétude quant aux flux qui vont s'accroître en raison des futurs projets de la zone d'activités (extension Intermarché ? nouveau centre commercial à l'emplacement libéré par Primagaz ? réouverture d'une halte ferroviaire avec doublement de la voie …). Bref et puisqu'on nous parle de développement durable, c'est peut-être le moment de faire une étude globale d'aménagement du secteur. Le CIQ la réclame instamment avant tout nouveau projet.
    • La deuxième partie de la réunion a en quelque sorte confirmé cette nécessité : la DDE a annoncé en effet l'impossibilité de supprimer le passage à niveau pour des raisons de pente, de nuisances acoustiques ou visuelles et surtout de coût. Par contre, une contre-allée à l'autoroute avec un passage en surplomb de la voie ferrée est possible. Des rues transversales permettraient d'accéder aux différentes entreprises ou commerces, rendant ainsi plus humain ce secteur que les Venellois ne souhaitent pas voir transformé en "Plan de Campagne" ! L'équilibre entre l'écologie, l'économie et le social doit rester l'objectif à atteindre.
      • Prochaine réunion publique en mairie le mercredi 12 mars 2003 à 18 heures. Venez nombreux.

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>