Compte-rendu de l’assemblée générale 2004

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 NOVEMBRE 2004

Compte-rendu de l'assemblée générale 2004

RAPPORT D'ACTIVITES 2004

 Les actions du CIQ visent à obtenir des administrations et des élus les aménagements souhaitables au maintien de la qualité de vie des citoyens de la commune. Les opérations poursuivies ou entreprises en 2004 peuvent se résumer ainsi :

  • Sécurisation de la RN 96, participation à la concertation du 8 avril 2004

Le CIQ a mis l'accent sur les passages piétonniers, cyclables et pour personnes à mobilité réduite à la traversée du passage à niveau. Il a réclamé l'engagement de la SNCF et de RFF à ce sujet ; Il a attiré l'attention sur la dangerosité du rond point devant IVECO et la nécessité d'étudier l'accès des parkings aux abords du passage à niveau ; il a demandé et obtenu un îlot séparateur pour l'accès au hameau des Logissons ; il a insisté sur les améliorations à apporter autour du rond-point de la Gare pour l'accès aux commerces. Des contacts ont par ailleurs été pris avec le Syndic du Point Rencontre pour obtenir un changement de sens à l'entrée des commerces du Rond Point de la Gare de manière à limiter les manœuvres des véhicules sur la chaussée.

Récemment encore, il a rappelé à la DDE et à Monsieur le Maire la dangerosité induite par le non-respect de l'interdiction de s'arrêter et de stationner aux abords du passage à niveau : plusieurs personnes se sont encore trouvées "piégées" sur les voies en raison de manœuvres de stationnement sur la zone interdite. Le respect de cette interdiction est d'une importance capitale si l'on ne veut pas reproduire d'accident mortel.

  • Plan de déplacements Urbains

Le PDU fait partie des dispositifs prévus par la nouvelle loi d'urbanisation SRU (Solidarité Renouvellement Urbain) du 13 décembre 2000. Le CIQ a participé à son élaboration au titre des associations dans le cadre des séances de travail organisées par l'Atelier de l'Environnement du CPIE du Pays d'Aix (Comité Permanent d'Initiatives pour l'Environnement). Il a rappelé la nécessité de développer les transports en commun. Pour Venelles, il a réclamé la poursuite des études de la suppression du passage à niveau. Il s'est prononcé pour une réflexion plus approfondie sur le positionnement optimum d'une halte ferroviaire. Il demande des mesures d'accessibilité qui assurent un transfert significatif de passagers et des parkings relais. Il a mis l'accent sur la nécessité d'afficher les horaires dans les abris-bus ! Il a participé à l'enquête publique en consignant sur le registre toutes ces observations. Il regrette que l'absence de communication n'ait pas permis de mobiliser davantage de venellois, il remarque que même les élus ne se sont pas manifestés.

  • Les nouveaux bus

Dans le fond, nous ne pouvons que nous satisfaire de la multiplication de ceux-ci qui passent désormais toutes les demi-heures. Dans la forme, nous déplorons l'absence de concertation et de communication. Nous en avons fait part à Madame la Présidente de la CPA. Nous avons insisté sur la nécessité d'afficher les horaires dans les abris-bus, sur le respect des arrêts et des horaires, sur la remise en service de navettes dans les quartiers excentrés de Venelles etc. Un dossier que nous allons suivre car les problèmes demeurent nombreux.

  •  Charte de l'environnement du Pays d'Aix

Dans le cadre de la CPIE encore, le CIQ a participé à l'élaboration de la Charte. Rappelons que la procédure "Charte de l'environnement" n'est pas opposable. Il faudra donc veiller à impliquer la commune dans son processus à chaque élaboration de projet. Le thème de l'agriculture a été omniprésent dans les discussions et les acteurs ont conscience d'avoir à défendre les qualités propres du territoire provençal. Il faut se méfier du bétonnage tous azimuts !

  • La Poste

Le 27 mai 2004, nous apprenions en Conseil Municipal le désengagement de la Direction des Postes dans le financement des aménagements de la Poste de Venelles. Nous avons aussitôt réagi. Monsieur Bernard Couet, Directeur de l'Organisation du Système d'Information de cette institution, nous répondait alors que "les budgets d'investissements de 2004 et très probablement des années à venir seront selon toute vraisemblance consacrés en priorité à la modernisation des machines de traitement du courrier" et "que la rénovation du bureau de Poste de Venelles, qui était effectivement dans les premières priorités en 2003, est aujourd'hui reléguée à un horizon lointain". Dans ces conditions, une des solutions possibles serait la prise en charge des travaux par la municipalité avec "intégration au prix du loyer" et donc des Venellois !

Ceci n'explique pas cela : nous faisons allusion aux dysfonctionnements constatés dans la distribution du courrier malgré la délocalisation du tri rue des Piboules. Là aussi, nous avons réagi et obtenu une enquête. Le problème n'est pas réglé et l'exaspération grandit.

  •  Des dispositions toutes simple

Nous avons rencontré à plusieurs reprises l'Adjoint à la Sécurité et nous le remercions d'avoir fait installer une rampe à la descente de l'abribus de la Poste et sur le muret de l'allée du Parc, des panneaux de signalisation à la sortie des écoles dans la rue des Ecoles mais nous réclamons toujours un ralentisseur sur cette même voie et une "poubelle" à l'extérieur du cimetière de la Bosque.

  •  Le suivi du PLU (Plan Local d'Urbanisme)

L'élaboration du PLU ne nous semble pas progresser rapidement. Le service de l'Urbanisme nous a indiqué récemment en être toujours à la phase 2 (réalisation des études). Les associations  (dont le CIQ) devraient être consultées à ce moment-là. Dans sa séance du 10 octobre 2002, rappelons que le Conseil Municipal avait prévu des réunions publiques et la mise en place de commissions extra-municipales avec appel d'offres pour sous-traiter.

  • Le grand débat public du TGV Côte d'Azur

Le 9 décembre 2003, le CIQ assistait au Colloque de Toulon sur le projet d'une ligne ferroviaire à grande vitesse vers la Côte d'Azur. "Le tracé Querrien (tracé qui traverse la Trévaresse) n'existe plus en tant que tel" déclarait Monsieur Bernard Gyssels, en charge du projet à RFF. Mais l'aire d'étude inclut toujours le Nord d'Aix et les besoins de la Côte d'Azur sont de trois ordres : les transports locaux (TER par la voie côtière existante ?), le fret (sur la ligne qui passe par Aubagne ?), la Ligne à Grande Vitesse (le nord d'Aix est dans le faisceau !). En application de la loi BARNIER de 1995 renforcée par la loi SRU de février 2002, un grand débat public est envisagé et devrait bientôt être ouvert. Il nous faut rester vigilants. 

 

RAPPORT FINANCIER

Les ressources du CIQ repose exclusivement sur le bénévolat. Ses seules recettes sont les cotisations de ses adhérents. Il en est fier car c'est une garantie d'indépendance.

  • En 2004 le montant des cotisations est resté fixé à 10 euros. Au jour de l'assemblée générale les comptes s'établissent comme suit :

RECETTE

REPRISE DU SOLDE AU 31 DECEMBRE 2003

717.01 €

Cotisations 2004

728.00 €

TOTAL DES RECETTES

1 445.01 €

DEPENSES

Secretariat (timbre,papeterie…)

514.33€

GMF (asurance CIQ)

36.55 €

Adhésion Atelier de l'Environnement

25.00 €

Adhésion Durance Meyrargues Environnement

5.00 €

Adhésion Fédération des CIQ

15.00 €

Documentation

16.10 €

TOTAL DES DEPENSES

611.98 €

 

SOIT UN SOLDE EN BANQUE DE

833.03 €

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Après avoir remercié Michel Farrier pour sa participation depuis bientôt quatre ans, l'Assemblée a élu ou réélu les administrateurs qui sont désormais :

  • Paul Boi,
  • Michel Brouchon,
  • Jean-Claude Ghilliaza,
  • Anne-Marie Joly,
  • Jean-Yves Malo,
  • Philippe Martin-Chatrie,
  • Suzanne Lamouroux,
  • Agnès Rastit.

 Le Bureau reste inchangé :

  • Présidente : Suzanne Lamouroux,
  • Vice-Présidente : Agnès Rastit,
  • Secrétaire : Anne-Marie-Joly
  • Trésorier : Jean-Claude Ghilliaza.

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.