“Les Projets d’Aménagements, Quelles mesures pour la biodiversité ?” : Le CIQ participe

Le 14 juin 2007, à l'invitation de la DIREN (Direction Régionale de l'Environnement) Provence, Alpes Côte d'Azur, et l'appui technique du CETE Méditerranée, le CIQ a participé à la journée d'Animation Régionale "Les Projets d'Aménagements, Quelles mesures pour la biodiversité". Le programme de la journée avait pour objectif "d'accroître la connaissance scientifique opérationnelle et mettre au point une information publique fiable et transparente, afin d'améliorer l'efficacité des actions et d'évaluer les évolutions de la biodiversité". Il a été constaté que la mise en oeuvre de véritables mesures dites compensatoires reste encore très limitée en raison des difficultés de réalisation technique, de la multitude de partenaires à mobiliser, du facteur temps, souvent en inadéquation avec la chronologie du projet et plus globalement par manque d'informations sur le sujet. Ces mesures compensatoires ne se justifient que lorsque le travail de conception du projet n'a pas pu permettre d'éviter des effets résiduels sur la biodiversité. Elles ne doivent être envisagées qu'en dernier recours.En permettant des échanges autour des mesures prises en faveur de la biodiversité au moment de la conception et de la réalisation de projets d'aménagements, il sera peut être possible d'y remédier. Mais il y a urgence… Il ne faut pas en rester au stade des bonnes intentions et peut-être s'inspirer de ce qui est entrepris dans les pays anglo-saxons ? Il est possible de prendre connaissance de l'ensemble des thèmes abordés au cours de cette journée en consultant le site de la DIREN http://www.paca.ecologie.gouv.fr/docHTML/telechargement/journee-14juin2007.zip

 

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.