Abattage de platanes !

[tab: Le CIQ réagit]

Le CIQ en tant qu'association agréée pour l'environnement, vient d'envoyer un courrier au Maire (voir le courrier) pour l'informer de l'émoi ressenti par les Venellois suite à l'abattage de neuf platanes sur notre commune.

Un entrefilet paru dans le dernier Venelles Mag les avait bien prévenus d’une atteinte de ces arbres par le chancre coloré mais ils espéraient en savoir un peu plus sur le caractère rédhibitoire de la contamination avant un passage à l’acte radical et précipité.

De nombreuses autres questions subsistent : pourquoi ces arbres et pas les autres ? quelles mesures pour sauver les autres platanes ? quelles mesures de replantation envisagées ?

Nous demandons à connaître :

  • les résultats de l'analyse diligentée par les services techniques et réalisée par le GEDON
  • les conséquences pour l’avenir.

Il va de soi que l’ensemble des Venellois souhaite être informé.

Un article sur le chancre coloré de Daniel DAIX (13770-Venelles)

Le scepticisme de D DESPREZ concernant ces abattages.

[tab: en savoir un peu plus sur le Chancre coloré]

Quelle est cette maladie bien étrange ?

Depuis quelques années déjà les platanes sont malades. Par endroit, ici et là, des platanes dépérissent et meurent. C'est en fait un champignon qui est à l'origine de cette hécatombe de platanes. Il se nomme : le chancre coloré. Cela ne vous dit rien ? Le département de Vaucluse et des Bouches-du-Rhône (France) ont vu leur patrimoine arborescent s'alléger de 30 000 platanes en 25 ans. Ce champignon s'attaque aux arbres parfaitement sains ! Quand le sujet est atteint, il meurt au bout de 2 à 5 ans dans le meilleur des cas.

D'où vient le chancre coloré, comment est-il arrivé en France ?

Le ceratocystis fimbriata f. sp. Platani est originaire des États-Unis, sans aucune certitude, la maladie aurait été importée en France durant la seconde guerre mondiale par l'intermédiaire de caisses militaires fabriquées en platane contaminé.

Pourquoi ne pas effectuer un traitement chimique ou biologique pour soigner l'arbre ?

A ce jour, et après de longues recherches de l'INRA et divers organismes la conclusion est : Le chancre coloré ne peut être combattu chimiquement ou biologiquement, car le mycélium va suffisamment profondément dans le bois pour qu'aucun produit ne soit efficace.

Comment les platanes sont-ils contaminés par le ceratocystis fimbriata f. sp. Platani ?

Le champignon se transmet par contact avec un outil infecté par le chancre, c'est bel et bien la main de l'homme qui propage ce mal. Voici quelques exemples:

Élagage et taille (élagueuse, scie, sécateur…)
Travaux de terrassement (tractopelle, trancheuse…)
Haubanage de chapiteau (piquet en fer )

Existe t-il un moyen pour éviter de contaminer l'arbre si je souhaite réaliser des travaux dans(élagage) ou autour de celui (terrassement) ?

Il y a qu'une seule chose à faire, désinfecter les outils ! Du simple sécateur jusqu'au godet du tractopelle, tout doit être désinfecté. Plusieurs produits peu onéreux peuvent être utilisés en pulvérisation ou en trempage:

Eau javellisée (1 berlingot pour 10 litres d'eau)
Alcool à brûler
Cryptonol (diluer à 1%)

Malheureusement dans les secteurs fortement atteint par le chancre coloré, on a constaté que le champignon se transmet par le jumelage des racines ainsi que par les eaux des canaux et cours d'eaux mais localement.
Les dernières études sur le chancre coloré du platane ont prouvé que le champignon reste présent durant 6 années dans le système racinaire d'un sujet abattu et dévitalisé.

Existe t-il une variété de platane résistante au ceratocystis fimbriata f. sp. Platani ?

Oui, depuis quelques années une variété de platane résistante à été créée. Cette variété est disponible à la vente depuis 2005, elle se nomme Vallis clausa.

Un film sur la lutte contre le chancre coloré

[tab:END]

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>