Salle de spectacle : réunion du 22 février 2010

Dans le contexte de la nouvelle gouvernance, un groupe consultatif a été mis en place le  22 février par la municipalité afin de  définir, dans le futur quartier des Michelons,  un projet de salle de spectacles (missions, contraintes et avantages, gestion, fonctionnement, performances mode de financement …), les  diverses propositions devant être  ensuite tranchées par le groupe majoritaire.

Le sujet étant sensible, beaucoup d’élus de la majorité et de l’opposition avaient répondu « présent ».
Par contre, seules deux associations étaient représentées : AVEC et CIQ. Tous les aspects du projet n’ont pu être envisagés lors de cette courte réunion, d’autant que les principales associations, notamment les associations culturelles et le service culturel municipal, étaient absentes (avaient-t-ils été invités ?), ce que l’assemblée a déploré.

Le sujet devrait donc être plus largement débattu en présence des autres associations et du service culturel  qui seront, on l’espère, représentés lors des prochaines réunions du 29 mars et du 19 avril.

 
L’idée d’une salle polyvalente a été rejetée, et l’on s’achemine vers le projet d’une salle culturelle  et d’un lieu dédié au spectacle, donc équipé en matériel auditif et  scénique, confortable pour les spectateurs; 600 places environ, modulable (possibilité de 2 salles 400/200 places), à vocation municipale et peut être communautaire, accueillant une programmation de qualité mais aussi conférences, congrès,cinéma.
 
  • Le problème des nuisances sonores induites par les spectacles (entrée sortie des spectateurs, arrivées et départs en voitures notamment) a été largement évoqué.
  • L'endroit hébergera-t-il le service municipal de la culture ?
  •  Quelle sera l’emprise au sol (certains disent 3000 à 3500 m² pour une salle de 600 places, compte tenu du matériel à décharger, de l’importance de la scène, des loges, de la régie, de l’espace d’accueil du public).
  •  Quel sera le coût ?
  •  Quels spectacles ?
  • La salle accueillera-t-elle des artistes résidents ou une école d’art dramatique ?
 
Rien n’est fixé pour l’instant, tout est en questions. Les prochaines réunions apporteront peut-être plus de précisions notamment au niveau du coût (à charge de la commune et non de la CPA) et de la gestion.
 

1 comment to Salle de spectacle : réunion du 22 février 2010

  • Merci pour le compte rendu.

    Si j’ai bien compris beaucoup de questions mais peu d’éclaircissements.

    Le projet a été décidé sans qu’on sache comment ni combien ça va coûter, si c’est adapté aux besoins de la ville, qu’est-ce qu’on y fera… ce n’est pas l’idée que je me fais de la nouvelle gouvernance.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>