Venelles va-t-elle devenir la zone Hard Discount du Nord d’Aix ?

Le CIQ et les associations AVEC, AVE et AAEV ont adressé un Courrier au Maire. Le bruit courrait depuis quelques mois, mais les choses semblent se précipiter et c'est, non pas une, mais deux enseignes Hard Discount qui risquent de voir rapidement le jour sur notre commune au grand désespoir des commerçants qui nous alertent aujourd'hui. En effet, il semble que la commune de Venelles soutiendrait en CDAC un projet, implanté sur le terrain PATASCIA IVECO, qui mixerait  logements sociaux et centre commercial avec supermarché généraliste dénommé "multidiscount". En guise de rétorsion et pour se protéger, le groupement INTERMARCHE, envisagerait à son tour,   l'implantation rapide d'un supermarché Maxi Discount sous l'enseigne NETTO dans les locaux commerciaux de l'ex VERDISSIMO (1000m2).  Cette bataille entre grandes enseignes risque de mettre encore plus en difficulté nos commerces qui, en période de crise, continuent  de développer et privilégier  un commerce de qualité et de proximité qui a fait, jusqu'à maintenant, la réussite et le dynamisme de notre activité économique.

Confirmation en Conseil Municipal de cette semaine de la réalisation de 26 logements dont 13 sociaux sur le terrain IVECO, d’une nouvelle enseigne de Hard discount alimentaire(!)de 1000m2(à confirmer) et de quelques petits commerces en RdC des logements : Mixité fonctionnelle oblige.

La CDAC est programmé le 16 juin.

Nous, associations venelloises de citoyens et de commerçants, dénonçons :

  • une surabondance des Hard Discount pour la population venelloise ;
  • une concurrence exacerbée qui est une menace pour l’équilibre économique des commerces, et l’emploi qui en découle ;
  • les nuisances (bruit, pollution des gaz d’échappement) qui résultent de ces implantations sur la RD96déjà chargée, à proximité du passage à niveau qui présente des risques pour les usagers;
  • la pollution visuelle qui résulte des panneaux publicitaires vantant ces magasins.

Nous rappelons notre attachement à la mise en place d’un schéma directeur d’implantation pour la mixité fonctionnelle de la zone UE qui :

  • donnerait une unité à la ville depuis les Logissons jusqu’au centre ;
  • favoriserait des logements de qualité, non seulement sur le plan de la construction et de l’isolation,mais aussi de l’environnement, y compris pour les logements sociaux ;
  • favoriserait des commerces de qualité, sources de liens sociaux, et non pas des hangars déshumanisés;
  • favoriserait des commerces de proximité, accessibles à pied même pour les personnes âgées, les handicapés et les poussettes d’enfants, sans risquer sa vie au bord d’une route mal aménagée.

Nous incitons notre maire, Monsieur SAEZ,

  • à placer des exigences d’éco-conception pour toute nouvelle implantation de logements ou de bâtiments d’activité commerciale, industrielle, ou de service, dans le respect du PLU pour la Zone UE (que nous rappelons : « Assurer une diversité et une accessibilité de l’offre en logements tout en maintenant et pérennisant les activités économiques ») selon les principes du développement durable ;
  • en particulier, à inscrire tout nouveau projet à proximité de la halte ferroviaire dans le schéma d’aménagement du quartier, en imposant que les promoteurs prennent en charge les aménagements pour les accès, les parcs de stationnement et l’aménagement correspondant de la RD96, en cohérence avec les projets menés par RFF, la Région et la CPA ;

 

  • à soumettre les nouveaux projets de construction et d’aménagement à la concertation del’ensemble des parties prenantes : associations de citoyens, d’entrepreneurs, et services publics, selon la charte de la nouvelle gouvernance, et comme cela se fait pour l’éco-quartier des Michelons.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>