CR de la réunion inter-associations citoyennes Venelloises du 28/10/2010

Compte rendu de la réunion inter-associations citoyennes de Venelles du 28 octobre 2010

L’objet de la réunion était de faire connaissance et d’identifier des points communs.

Mme Feuga Dupont, Présidente, présente l'association de Fontuberte qui a été créée lorsque la mise en place du PLU a été de nouveau envisagée. Il s'agit d'une association dont le but est de représenter tous les habitants du quartier de manière à ce que celui-ci garde son caractère et à ce que la densité des constructions ne soit pas trop élevée.
La survenue de glissements de terrain éventuels concerne surtout les bas côtés du chemin dans sa première partie.

M. Abel rappelle qu’il veut organiser au printemps 2011 une AG de AVE pour obtenir un mandat clair de la position à tenir vis-à-vis de la municipalité. AVE n’a pas participé au Venelles de l’environnement et reste dubitatif vis-à-vis de la démarche Agenda 21. Mais il est d’accord pour participer à des actions communes comme la lettre contre la création d’un nouveau supermarché, et la réunion de rencontre à la cave coopérative. GJA tient à disposition ses dossiers du PLU concernant les nouveaux projets : le Grand Puits devrait démarrer en 2011-2012. GJA a comme priorité la gestion de l’eau pluviale, et l’augmentation du risque d’inondation avec le changement climatique et la création de nouvelles zones d’habitation.
En ce qui concerne le projet des Michelons, il semblerait qu’il n’est pas prioritaire au niveau régional, d’autant que 60% des crédits européens prévus pour la région retourneront à Bruxelles. 

D. Daix s’est investi au départ dans la « nouvelle gouvernance » mais s’en est retiré par déception. Il tient le blog http://www.13770.org/

P. Michaille a rapporté les réunions Agenda 21 tenues à la mairie. Il s’agit de moderniser la gestion administrative avec les méthodes du management de projet, avec comme critères d’évaluation ceux du développement durable, en fixant les critères sur les résultats et non sur les moyens mis en œuvre. Le CIQ et AVEC sont intéressés par cette évolution de la gestion de l’argent public, et par la concertation qu’elle devrait mettre en œuvre avec les associations citoyennes.
 
En conclusion, les représentants demandent une information sur les nouveaux projets, et une page dans Venelles Mag pour présenter leurs actions.

Les participants considèrent que cette rencontre a été profitable et que son principe devra être poursuivi et développé.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.