La réforme de l’urbanisme inquiète les defenseurs du patrimoine

Un de nos membres nous fait parvenir l’article suivant du journal La croix sur les nouvelles dispositions en matière d’urbanisme.
Lire l’article

Dès lors qu’une collectivité locale aura fait une déclaration de projet, elle pourra s’affranchir de toutes les servitudes protégeant un site pour ne plus les appliquer que “dans l’esprit” et non “dans leur lettre ». C’est la porte ouverte à tous les abus.

Désormais pour intenter un recours, il faudra qu’une association ait été créée avant le dépôt du permis de construire, qu’elle compte au moins 2 000 adhérents et représente 6 régions françaises.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.