Réunion sur le bruit du 26 octobre

Images cachées visibles en les faisant défiler : 1 2

Vendredi soir, à la salle des mariages était organisé, en présence du maire, une réunion publique sur le bruit. Une trentaine de personnes avaient répondu à l’invitation.

Madame PINHEIRO, a présenté le travail réalisé par la commission sur le bruit, elle a rappelé les procédures à respecter en cas de nuisance sonore, les mesures déjà prises, et les résultats de l’enquête lancée l’an dernier et (qui a permis de collecter plus de 120 réponses). À Venelles, la police municipale (PM) reçoit une quarantaine de plaintes par an. Les principaux problèmes rencontrés sont :

  • Les problèmes de voisinage, (aboiements de chiens, manque de civisme, alarmes). Il a été proposé une charte de bonne conduite qui pourrait être adoptée par des syndics ou co-propriètés, il convient également de favoriser les rencontres entre voisins (fête des voisins par exemple)
  • Les deux roues motorisées, depuis l’immatriculation obligatoire, et une campagne de verbalisation de la PM, le nombre de plaintes a très fortement diminué.
  • Le passage des éboueurs. Un contact a été pris avec la CPA qui a modifié les horaires, de collecte (passage plus tardif).

Beaucoup de problèmes, liés au comportement des gens, peuvent être réglés par le dialogue et la médiation. La municipalité propose une charte de bonne conduite

Les réflexions sur le bruit seront reprises dans le cadre de l’agenda 21. Une page du site internet de la mairie sera consacré à la lutte contre le bruit, avec des recommandations pour insonoriser les logements, indiquer les travaux entrepris de lutte contre le bruit, un article dans le Venelles Mag sera publié chaque année, une campagne de sensibilisation sera entreprise auprès des enfants dans les écoles.

Les questions de l’assistance ont porté sur :

Il est difficile de respecter les horaires de travail par les exploitants agricoles qui quelque fois sont amené à travailler dans leurs parcelles très tôt le matin (4h en été). D’après la PM il y a peu de plaintes de ce type.

Dans le quartier de la Roberte problèmes avec un groupe de jeunes, tapage nocturne. La situation s’est cependant améliorée depuis quelques mois.

Bruit de moto a 2 heures du matin. A la suite d’une pétition des voisins le problème a été réglé depuis, la négociation a réussi.

Comportements liés a l’éducation des gens. Faire une main courante a la PM en cas de récidive.

Problèmes d’aboiements de chiens (6 chiens dans un lotissement). La personne a peur le chien la négociation est difficile. Ce cas est verbalisable d’après la police municipale.

Quartier des Cabassols : Le camion aspirateur de la commune qui passe à 06h30 (les horaires de passage seront modifiés). Vidage des containers a bouteilles, déchargement a 04h15 le matin une fois par mois (intervenir auprès de la CPA). Problème avec le dépôt Sumian, une pétition est remise, signée par les voisins. Un médiation sera entreprise par le maire auprès du transporteur

Quartier des Logissons (à côté de la crèche), déjections de chiens qui souillent la pelouse. La police municipale précise que les chiens n’ont pas a être en liberté sur le domaine public. Des endroit aménagés pour les déjections canines vont être installes prochainement dans ce quartier. Le maire propose sa médiation.

Un riverain de l’avenue du Jas de Violaine se plaint du bruit généré par la circulation de plus en plus importante dans ce secteur. Des travaux sur la voirie sont envisagés dans ce secteur en 2013, et le maire propose de rencontrer les riverains en 2013, pour discuter de ces aménagements.

Allée du parc, à côté de la passerelle du parc des sports, le merlon anti-bruit est érodé. Les services techniques procéderont à la remise en état. Le maire rappelle qu’il a demandé une réduction de vitesse sur l’autoroute au droit de Venelles.

D’après la police municipale, on assiste depuis plusieurs années à une réduction des plaintes pour nuisances sonores. Pour tous ces problèmes, elle rappelle que les personnes importunées par le bruit, peuvent demander une intervention de la PM (à condition cependant de ne pas exagérer).
Téléphone 04 42 54 93 40 – 06 09 95 12 79 astreinte.

Le maire est d’accord pour entreprendre des actions de médiation en cas de conflits à propos de bruit.

Cette réunion conclut le travail entrepris depuis deux ans par le groupe de réflexion sur le bruit. Si ce problème n’apparaît pas comme majeur dans notre commune, il doit cependant être traité par les autorités municipales.
Son inscription dans l’agenda 21 devrait permettre de suivre l’efficacité des mesures qui ont été annoncées, et nous espérons qu’un véritable suivi pourra être mis en place avec un bilan annuel.

Voir l’article de la Provence

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>