Conférence sur la transition énergétique le 16 novembre

Nos associations (CIQ & AVEC) organiseront le vendredi 16 novembre à 20 h 30 à la salle de la grande terre une conférence sur la transition énergétique.
Au cours de cette conférence débat, nous essayerons de réponde aux questions suivantes : Comment réduire notre consommation énergétique sans diminuer notre niveau de vie ? Qu’est-ce que le scénario négawatt ? Quelles mesures peut prendre une municipalité ?
Voir l’affiche

Le contenu
Rapide présentation de l’association Ecopolenergie, puis “l’état des lieux” de la situation énergétique française.
Présentation du scenario Négawatt proprement dit avec son tryptique: sobriété efficacité et recours aux énergies renouvelables décliné dans les grands domaines que sont le bâtiment, l’industrie, l’agriculture et les transports. Puis très schématiquement le “remontage” final.

Les intervenants :
Alain Leridon
Alain LeridonAlain Leridon est un ancien ingénieur au Commissariat à l’Energie Atomique, passionné par les énergies renouvelables, auteur d’un ouvrage consacré à l’histoire de l’industrie nucléaire en France (l’atome Hexagonal, édition Aléas, 2009)
Alain Léridon a également été responsable de la plate-forme solaire de Cadarache (GENEC) deux années durant. Depuis sa retraite, il milite au sein de l’association écopole énergie
Thomas ORTIS
Thomas ORTISThomas ORTIS est salarié d’Ecopolenergie en tant que ” Conseiller et animateur en maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables”. Titulaire d’une maîtrise de Biologie, il a rejoint l’association Ecopolenergie en avril 2008 après avoir travaillé 3 ans dans l’association en tant qu’éducateur à l’énergie et 5 années dans le milieu associatif sur des projets environnementaux. Son parcours l’a conduit à réaliser des projet pédagogiques avec les scolaires sur les problématiques énergétiques, l’épuisement des ressources ou le Développement Durable.

La salle de la Grande Terre


Afficher Salle de la grande terre sur une carte plus grande

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Commentaire d’un retraité qui ne pourra venir, car empêché de conduire la nuit : “Supprimer, sauf pour la SNSM les jet skis, qui consomment pour l’adrénaline de leurs utilisateurs, ne pas oublier non plus d’éliminer les motos type Harley, ou autres à 6 cylindres… Supprimer les publicités lumineuses…
    Imposer aux grands yachts d’être des voiliers, et non pas d’avoir des moteurs de 5000 cv ou plus….Supprimer toutes les balayeuses et autres souffleuses de feuilles et reprendre pour ces activité le travail à la main….Supprimer les installations d’air conditionné (sauf dans les lieux où il est absolument nécessaire)….Cesser de distribuer des tonnes de publicité qui vont, en ce qui me concerne, directement à la poubelle papier à recycler. (Economie des coûts de fabrication de papier, de son recyclage, et de son transport à toutes les étapes du cycle d’utilisation)…Cela demande du courage, et de revoir son comportement…”
    J’ajoute que j’ai vu, avenue du Jas de Violaine, un tracteur bloquer la circulation toute une matinée, pour couper quelques rares herbes qui poussent en bordure, et qu’un faucheur aurait coupé en une heure …
    En somme, supprimons l’excès de richesse, l’économie écologique viendra d’elle-même !