L’obsolescence programmée, bientôt interdite ?

Le groupe écologiste du Sénat a déposé, le 18 mars, une proposition de loi pour lutter contre l’obsolescence programmée et faciliter la réparabilité des produits.
Par définition, l’obsolescence programmée est « l’ensemble des techniques visant à réduire la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement ». En clair, les industriels forcent, en quelque sorte, les consommateurs à acheter plus, ou plus souvent, afin de gagner plus d’argent. Et concrètement, ils redoublent d’inventivité pour provoquer cette obsolescence programmée.

Première technique utilisée, celle du défaut fonctionnel. Lorsque surgit une panne, le produit est soit indémontable, soit il existe peu ou pas de pièces détachées. Dans ces cas-là, une seule solution s’offre à l’utilisateur : le changer. Pire, certains industriels n’hésitent pas à donner une durée de vie limitée à certaines pièces du produit pour que la panne ne survienne qu’après la fin de la date de garantie. Autre option : la réparation existe, mais son montant est exorbitant, donc le consommateur préfère changer le produit plutôt que de payer une fortune. Voir une étude de 2012 de l’Ademe sur le secteur de la réparation en France.

Seconde option, les incompatibilités entre accessoires et nouveaux appareils. Un exemple récent : l’iPhone 5. En effet, les connectiques ont changés, et les accessoires aussi. Si vous possédez un accessoire ancien avec le nouveau modèle, ça ne marche pas ! Idem si vous possédez un iPhone 5 et un ancien accessoire, il faut le changer.

Autre technique, l’arrêt de production d’accessoires et de pièces détachées. Le produit peut donc être totalement démontable, mais on ne peut pas remplacer les pièces qui ne fonctionnent plus.

Enfin, la technique la plus facile à mettre en place : celle du marketing. En mettant régulièrement de nouveaux produits sur le marché, les anciens deviennent rapidement obsolètes. Pour reprendre l’exemple de l’iPhone, Apple sort un nouveau modèle tous les ans ! Ainsi, l’iPhone 4S, sorti il y a à peine un an, est déjà obsolète, remplacé par l’iPhone 5, sorti en septembre 2012, alors que selon les spécialistes, les nouveautés sont mineures. Voir le rapport des amis de la terre.

Vous pouvez également vous rendre sur certains sites internet, qui luttent contre l’obsolescence programmée en vous donnant des astuces pour réparer vos produits, pour échanger des produits… Par exemple www.produitspourlavie.org ou encore www.commentreparer.com.

Lutter contre l’obsolescence programmée est difficile, mais c’est ensemble que nous y arriverons !

En savoir plus

1 comment to L’obsolescence programmée, bientôt interdite ?

  • CommentReparer.com… pas très utile, il faut bien chercher pour trouver des problèmes résolus et encore, sauf rarissimes exceptions, peu ou pas de solutions exploitables.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.