Comment votent les venellois

Dans quelques mois se tiendront les élections municipales. Cette élection intéresse nos concitoyens (plus fort taux de participation après l’élection présidentielle). Essayons d’analyser le vote des venellois à partir des résultats des dernières élections.

Qui sont les venellois ? Notre commune a une population aisée (revenu moyen mensuel de 3 500 € par ménage), une majorité des habitants (70 %) est propriétaire de son logement (malgré les prix élevés), la population est plutôt âgée (40% dans la tranche 40 – 60 ans).
Comment se situent les différents partis politiques ?

UMPLa droite majoritaire (UMP)
Elle est visible dans la commune, à travers l’information municipale, des réunions publiques, des tracts.
Elle mobilise en général de 30 à 40 % des voix au premier tour. Sauf pour les régionales de 2010 et les législatives de 2012, la droite a été en tête aux dernière élections (municipales, cantonales, présidentielle).
Les bureaux de vote les plus favorables à l’UMP : Les Logissons (36.23 %), la Mairie (33.55 %) au premier tour de l’élection présidentielle.
Dynamique en hausse sur le plan national.

PSLe PS
Il est visible dans la commune, par des tracts, un site INTERNET, des réunions publiques.
Il mobilise en général environ 25 à 30 % des voix au premier tour, et 40 à 45 % au second tour. A réussi à s’imposer aux régionales de 2010 (M. Vauzelle) et aux législatives de 2012 (JD Ciot).
Les bureaux de vote les plus favorables au PS : Venelles le haut (28.06 %), villa du Mail (28.84 %) au premier tour de l’élection présidentielle.
Dynamique en baisse au niveau national.

FNLe FN
Il n’est pas visible dans la commune
Il mobilise environ de 13 à 16 % des voix, au premier tour, il est rarement présent au second tour.
Les bureaux de vote les plus favorables au FN : Les Logissons (19.6 %), Mairie (21.6 %) au premier tour de l’élection présidentielle.
Bon report des voix pour l’UMP au second tour.
Dynamique en hausse sur le plan national.

FGLe front de gauche
Il est un peu visible dans la commune (quelques réunions publiques). A part un score honorable au premier tour des présidentielles (9,75 %), il recueille entre 5 et 7 % au premier tour aux autres élections.
Les bureaux de vote les plus favorables au FG : Grande terre (12.15 %), Venelles le haut (9.86 %) au premier tour de l’élection présidentielle.
Bon report sur le PS au second tour.
Dynamique sur le plan national (?)

EcoloLes écologistes
Ils ne sont pas visibles à Venelles, leur score a été de 12 à 15 % (cantonales et régionales) , avec un fort tassement en 2012 (3,87 % aux législatives et 3,37 % à la présidentielle).
Les bureaux de vote les plus favorables aux écologistes : Venelles le haut (20.97 %), Les Cabassols (18.83 %) au premier tour des élections régionales (2010).
Dynamique en baisse sur le plan national.

ModemLe Modem
Il n’est pas visible dans la commune.
A part un score honorable au premier tour des présidentielles (9,84 %), il recueille entre 4 et 7 % au premier tour aux autres élections.
Les bureaux de vote les plus favorables au Centre : Venelles le haut (11.55 %), villa du mail (11.05 %) au premier tour de l’élection présidentielle.
S. Briancon avait obtenu en 2008 22.31 % des voix qui s’étaient partagées au second tour entre UMP et PS.
Dynamique en baisse sur le plan national.

Résultats plus complets par élection.

Les inconnus du prochain scrutin

– Quel sera l’impact de l’arrivée des nouveaux habitants ? Comment voteront-ils ?

– Une liste sera-t-elle capable de créer une dynamique qui bouleverserait l’ordre établi ?

2 comments to Comment votent les venellois

  • P. Michaille"

    J’abonde dans le sens du commentaire de Denis Guenneau, pour souligner qu’une élection municipale n’est pas une élection nationale, et que le caractère local peut l’emporter très largement sur la ligne ou les péripéties des grands partis politiques.
    Il aurait été intéressant de comparer les votes des Venellois à l’occasion des précédentes municipales – par rapport aux votes à l’occasion des législatives, des présidentielles, et des européennes.
    Quand il s’agit de repas scolaires ou de transports en bus, peu importe que la couleur de l’emballage soit bleue ou rouge, l’important c’est que la nourriture soit saine et le bus à l’heure !

  • Denis Guenneau

    Bonjour à vous tous,

    Tout d’abord, je pense que le titre est trompeur, car il devrait être « Comment votaient les venellois », du fait que la réalité actuelle est très différente des années précédentes.
    Les scandales récents qui ont touché l’UMP et le PS d’une part, et la déception de l’électorat de gauche par rapport à ses attentes de 2012, vont provoquer bien des changements de vote en 2014.

    Le risque est de voir une forte montée du FN, qui peut très bien se retrouver en position dominante pour le second tour.

    Pour la gauche, le PG et le PC peuvent également y trouver de nouveaux électeurs, mais partant de très bas sur Venelles (4,31% aux régionales de 2010), il auront du mal à obtenir une place de leader de la gauche en 2014.

    Pour l’écologie, le rédacteur anonyme cite le chiffre de 12% à 15% en 2009 et 2010. Les chiffres exacts aux régionales de 2010 sont de 15,39% pour EELV et 2,32% pour Ecologie indépendante, soit quand même 17,71%, tout juste devant l’extrême droite (FN + Ligue du Sud)qui a fait 17,38% au même scrutin.

    Dans la problématique de 2014, même si l’écologie est peu présente au niveau des partis, la sensibilité écologiste est fortement ancrée, allant dans certains quartiers au delà de 20% (23% à Venelles le haut par exemple).

    La notion de coopérative écologiste mise en place par EELV en 2011 est une réponse pour structurer cette mouvance écologiste, en dehors d’un fonctionnement traditionnel de parti (pour en savoir plus voir http://paca.eelv.fr/livret-accueil/).

    Une prise en compte sérieuse de cet électorat dans les tractations de constitution de liste pour les municipales devrait se faire à hauteur de celui ci, c’est à dire entre 15% et 20%, et non pas les 3% à 4% des élections de 2012, où la logique électorale fut de ne pas reproduire la gifle de 2001.

    Bien à vous tous
    Denis Guenneau
    Coopérateur EELV

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.