Transports – plan de déplacements

Le Plan de Déplacement Urbain (PDU) de la CPA fait actuellement l’objet d’une enquête publique. Le Commissaire-enquêteur sera en mairie le 31 octobre. Le 6 novembre aura lieu une réunion sur les transports en présence de la Présidente de la CPA. Pour préparer cette réunion et obtenir des réponses concrètes, le CIQ et AVEC vous convient à exprimer vos demandes sous forme de commentaires à cet article, en complément des engagements pris à la réunion du 24 octobre.

Voici quelques pistes de réflexion :

Liaison Venelles – Plan d’Aillane – TGV – aéroport : Est-ce qu’une telle liaison sera mise en place, pour permettre aux Venellois de gagner la zone d’activités Les Milles – Duranne – Arbois, ainsi que les transports à longue distance (TGV, avion) ? Est-ce qu’il est prévu une voie en site propre pour les cars qui contourneront Aix par la 4-voies ?

Liaison ferroviaire Venelles – Marseille : quand est il prévu de rouvrir la gare de Venelles ? Quels aménagements sont prévus vis-à-vis du passage à niveau, sachant que l’interruption complète de l’avenue couperait Venelles en deux ?

Parkings : qu’est-il prévu en matière de parkings (autos, deux-roues) :
1) pour les Venellois prenant les cars, et ultérieurement, le train ?
2) comme parking-relais pour les habitants du Val de Durance qui quitteront l’autoroute à Venelles (c’est là que commencent les bouchons) pour se diriger vers Marseille ou Vitrolles ?
3) comme complémentarité autoroute-voie ferrée, pour éviter de multiplier les parkings ? (Il n’y a pas d’entrée d’autoroute au niveau du passage de la voie ferrée.)

Navette : une solution pour limiter les parkings pour les Venellois qui prennent un bus vers Aix, un car vers Plan d’Aillane, ou un train vers Marseille, est de faciliter les liaisons par navette. L’expérience actuelle est peu concluante (faible fréquentation). Quelle analyse en faites-vous ? Quels changements proposez-vous pour rendre le service opérationnel ?

Service de nuit : Pour ceux qui veulent sortir à Aix le soir, pas d’autre solution que la voiture. Si on veut en diminuer le nombre, pourquoi ne pas faciliter des solutions souples et moins coûteuses que les taxis actuels ? (du genre taxis collectifs, avec des véhicules et des tarifs adaptés).

voir l’annonce de la mairie pour la réunion du 6 novembre

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>