Les riverains de la Grande Terre ne veulent pas du terminus sur le parking récemment rénové

La pétition « NON au terminus de la ligne 25 à la Grande Terre » a déjà recueilli 79 signatures.
Les arguments sont les suivants :
– Le terminus va réduire la capacité d’accueil du parking, qui est déjà plein à certaines heures, notamment en fonction des activités de la salle communale. Les commerçants et les riverains s’en plaignent.

– Les assistantes maternelles craignent pour la sécurité des enfants en poussette quand il leur faudra se rendre à la salle, alors que les bus manœuvreront sur le parking.
– Le terminus entraînera du bruit et de la pollution des gaz d’échappement supplémentaires, pour un service infime, car le bus est souvent vide entre la Poste et la Grande Terre.
– La modification de ce parking qui vient d’être refait entraînera des travaux et des coûts que les contribuables ne comprennent pas en période d’austérité économique.

Soucieux de satisfaire le service, s’il s’avère nécessaire, pour les habitants plus éloignés de la Poste, les pétitionnaires proposent que le bus suive l’itinéraire du samedi, à savoir emprunte l’allée du parc et l’avenue de la Grande Terre pour rejoindre le rond point de la gendarmerie, tout en maintenant le terminus à la Poste.

La pétition sera transmise par le CIQ à M. Le Maire ce 4 décembre.

11 comments to Les riverains de la Grande Terre ne veulent pas du terminus sur le parking récemment rénové

  • Jacques REVY

    Je suis pour ma part favorable au transfert du terminus à la grande terre, en effet, c’est le bout de la ligne et il est logique d’y implanter le terminus.
    D’une manière plus générale je pense qu’il faut favoriser la circulation des bus par rapport aux voitures, et dans cet esprit, je suis également favorable à réaliser dans le village des arrêts de bus non déportés (les voitures s’arrêtent lorsque le bus charge des passagers).
    Par contre, il faut bien sûr conserver les parkings de la grande terre pour la salle communale et ne pas transformer le parking existant en gare routière.

    Il serait sans doute souhaitable de discuter avec les intéressés, des différentes options d’aménagement envisagées.

    • Robert Danièle

      Excusez-moi de vous contredire mais je ne vois pas l’intérêt d’un terminus à la grande terre. J’habite en face du Rd Point de la gendarmerie, et je vois ce bus arriver le plus souvent à vide à la grde terre, les rares passagers qui y descendent résident à la grande terre qui est à 5 mn de la poste, quelques jeunes qui vont « allée des clémentines ou des croustières », ce qui n’est pas à plus de 8 mn de la Poste. je prends le bus pratiquement ts les jours, l’arrêt Grde terre est à 2 pas de chez moi et lorsqu’un chauffeur intelligent (du 120) demande si tt le monde descend à la Poste je dis « oui » ainsi il va direct à la Poste en évitant de traverser la ville. Eviter le gaspillage d’énergie et la pollution de l’air, je n’ai pas de voiture ds ma famille on privilégie tous les transports en commun. Cordialement.D.R

      • AVEC

        Pour les lignes de bus, les terminus sont toujours situés en bout de ligne, de manière à pouvoir desservir dans les deux sens tous les arrêts quelque soit leur fréquentation.

  • Quel dilemme ! Sait-on si les pétitionnaires sont aussi utilisateurs du bus ?

    Le syndrome NIMBY a encore frappé, faites ce que vous voulez mais pas chez moi.

    Le maire va devoir décider et sa décision sera intéressante à analyser. Va-t-il trancher en faveur du refus de ce terminus ? ou le maintenir en faveur des utilisateurs des transports en commun ? ou trouver une solution de compromis ?

    • CIQ

      De fait, la personne qui a lancé la pétition est utilisatrice du bus et habite sur place. Elle va prendre le bus à la Poste, ce qui ne représente (d’après elle) que 5 à 8 minutes de marche à pied à travers le centre. Facile de traiter les autres de NIMPY (P pour parking) quand on n’habite pas sur place ! La participation consiste à laisser les intéressés s’exprimer, pas à leur plaquer des idéologies de pochettes-surprises ! C’est comme ça que les couillons rédacteurs du PLU osent regretter qu’il n’y ait « même pas d’endroit où les voitures roulent au pas » ! Avec les bouchons que créeront les bus sur le parking, ils en auront tout leur content – de pollution !

      • Merci pour le couillon, cela fait toujours plaisir.

        Je n’ai porté aucun jugement sur cette pétition, je n’ai fait que constater ce qui se passe… et surtout j’attends de voir quelle suite lui sera donné par la mairie.

        Amicalement

        • CIQ

          Désolé, Daniel, que tu te sois attribué ce rôle, dévolu aux « rédacteurs du PLU » (la société sous-traitante à qui j’ai demandé par 3 fois de retirer cette phrase stupide). Dans le temps, quand on voulait rouler « au pas », on se contentait d’une patinette !

      • Robert Danièle

        Merci pour votre réponse à « 13770 » Je viens de découvrir ce blog et je suis étonnée de la réponse de Mr Chardon étant donnée que l’info vient d’un mail du 27/10 reçu suite aux réunions du groupe de paroles et, d’autre part ce projet était clairement exprimé sur le site d »Aix en Bus » (à présent il ne l’est plus et il est question de la pétition).De plus je suis bien placée pour voir que ce bus arrive à la Grde Terre le plus souvent à vide et que les usagers n’ont aucun intérêt à le prendre pour attendre 20mn à la Poste ! Cordialement. D.R

    • JB

      Totalement d’accord, je suis sûr que la majorité des habitants de la Grande Terre sont demandeurs (d’ailleurs ce sont des habitants du quartier qui ont pointé du doigt le fait absurde du terminus fantôme) mais comme d’habitude des irréductibles font encore de la résistance au nom du tout-voiture. Ce sont ces mêmes personnes qui visiblement désirent rouler à 90 dans Venelles.

      Ce n’est pas comme ça qu’on fera évoluer les mentalités concernant les déplacements dans la région.

      D’ailleurs en dehors des périodes de marché je vois toujours de la place, que ce soit sur le parking ou sur les nouvelles places de stationnement le long de l’Avenue M. Plantier. Comment faisiez-vous avant alors qu’il avait moitié moins de place ?

      Après s’il y a un problème de stationnement avéré, pourquoi ne pas scinder le parking en deux avec une partie « résidents » (repérés par un macaron) et une partie zone bleue d’une vingtaine de places pour les commerces ?

      Si l’aménagement est fait correctement par la CPA (conjointement avec la commune) je doute que plus de 10 places disparaîtront.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>