D. Desprez répond au questionnaire du CIQ

Nous avons, il y a quelques semaines, proposé aux différents candidats un questionnaire sur les principaux thèmes de la campagne électorale.

Il ne s’agit pas ici, de présenter le programme complet des équipes, (qui se trouve sur leurs sites), mais de dégager sous une forme synthétique (à partir d’un entretien avec les candidats sur la base du questionnaire du CIQ), ce qui nous paraît être les grandes lignes de leur action, afin d’éclairer le choix nos concitoyens .

Voici la réponse de Didier Desprez. (voir le site)

1 – Quels sont, à votre avis, les grands enjeux auxquels la commune devra faire face au cours des prochaines années ? Comment comptez-vous préparer ces mutations ?
Venelles risque de devenir une banlieue d’Aix, sans un sursaut citoyen. Nous souhaitons apporter à la fois de la cohérence à l’urbanisme et de la cohésion sociale. Il faut pour cela, transformer la mosaïque actuelle des quartiers en une cité agréable.
On doit apporter des services au plus près des gens. Il y a eu des erreurs d’urbanisme qui sont anciennes, des pistes existent, pour remédier à la situation, mais c’est difficile.

Ecouter, D. Desprez durée 1′ 12s

Votre point de vue sur la Métropole
La métropole peut être et doit être une vraie opportunité pour la commune à condition de savoir saisir notre chance. Elle peut nous apporter quelques chose notamment au niveau des transports, d’une gestion de l’espace plus durable, d’une meilleure visibilité économique.
Ecouter, D. Desprez durée 1′

2 – L’aménagement et l’urbanisme Quel est votre analyse de la situation actuelle ? Quels sont vos objectifs, dans ce domaine, quelles mesures concrètes, quels engagements allez-vous prendre ?
Le village a grossi de manière anarchique. Il faut recréer du lien entre les quartiers, répartir les services et préserver les zones naturelles.
Créer de nouvelles zones d’habitat des Faurys à Fontrompette, mais également, urbaniser les « dents creuses », densifier le centre du village afin de limiter l’emprise urbaine.

Ecouter, D. Desprez durée 1′ 30s

A propos du bois de la Bosque Ecouter D. Desprez, durée 30s

3 – Le logement Quel est votre analyse de la situation actuelle ? Quels sont vos objectifs, dans ce domaine, quelles mesures concrètes quels engagements allez-vous prendre ?
Nous sommes dans l’esprit de l’axe 3 de l’agenda 21 de Venelles. Nous mènerons une politique raisonné de l’habitat en respectant la mixité générationnelle et sociale. 40% de logements sociaux dans les programmes de logement. Comme les autres listes l’estimation des besoins en logements sociaux est de l’ordre de 250 pour les dix ans qui viennent.
Ecouter, D. Desprez durée 1′

4 – Les déplacements Quel est votre analyse de la situation actuelle ? Quels sont vos objectifs, dans ce domaine, quelles mesures concrètes quels engagements allez-vous prendre ?
Réduire l’usage de la voiture, favoriser l’accès à tous, sécuriser les déplacements.
Améliorer les transports en bus, mettre en place des parkings, halte ferroviaire. Mettre en place une « coulée verte ».

Ecouter, D. Desprez durée 1′ 30s

5– Les finances communales Quel est votre analyse de la situation actuelle ? Quels sont vos objectifs, dans ce domaine, quelles mesures concrètes quels engagements allez-vous prendre ?
Depuis trente ans les élus (de gauche comme de droite) ont augmenté régulièrement les impôts locaux, alors que la participation de l’Etat baisse et que les charges augmentent. Les habitants demandent constamment des choses en plus aux élus.
Nous voulons arrêter cette tendance, et nous n’augmenterons pas la part communale des impôts durant la mandature, c’est un très gros effort, et nous arbitrerons en fixant des priorités.

Ecouter, D. Desprez durée 1′ 35s

6 – La démocratie participative Quel est votre analyse de la situation actuelle ? Quels sont vos objectifs, dans ce domaine, quelles mesures concrètes quels engagements allez-vous prendre ?
Notre premier objectif : refaire du citoyen un acteur de sa commune. Trois niveaux : information, consultation, concertation. Des instances au niveau des quartiers (pou des questions locales), au niveau des thèmes, et au niveau des projets. Un élu sera en charge de la concertation, une charte des évaluation et une journée bilan seront mis en place.

Ecouter, D. Desprez durée 1′ 44s

Didier Desprez publiera ses comptes de campagne. Il estime le coût de sa campagne à 10 000 € environ, cette somme est payée par ses colistiers.

Il a signé la charte Anticor

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>