Démission du conseil municipal

Une centaine de personnes s’étaient rassemblées sur la place de la mairie avant le conseil municipal, pour une manifestation silencieuse à la demande de l’opposition.

De nombreux venellois étaient également venus assister au conseil, voici quelque extraits :

En introduction, Robert Chardon est revenu sur sa maladie et les traitements qu’il a suivi. Pour lui, il y a un lien de causalité directe entre sa maladie, son traitement et ses propos sur les réseaux sociaux qui le rendent irresponsable. Il réitère ses excuses aux venellois, il a pris l’engagement de ne plus évoquer ces questions en public. Il plaide non coupable, irresponsable mais pas coupable.
Ecouter R. Chardon, durée 2′ 30 s (extraits)

Michel Granier apporte son soutient à R. Chardon, il déclare, notamment Je suis effaré par la violence d’un groupe qui se livre contre un seul homme, maintenant que l’homme s’est expliqué, l’affaire est close.
Ecouter M. Granier, durée 30 s (extraits)

A son tour J.M. Manzon apporte son soutien au maire.

Didier Desprez, au nom d’une partie de l’opposition demande à nouveau de départ de R. Chardon et les quatre élus quittent ensuite la séance.
Ecouter D. Desprez, durée 2′ 25 s (extraits)

Ensuite le conseil passe à l’examen des points de l’ordre du jour

A l’issue de l’examen de l’ordre du jour, C. Clavel fait une dernière injonction à R. Chardon en lui demandant de démissionner.
Ecouter C. Clavel, durée 50 s (extraits)

Réponse de R. Chardon, une démission veut dire de la culpabilité, je ne démissionnerais pas. Si on avait engagé contre moi une action en justice les juges m’auraient déclaré irresponsable et innocent.
Ecouter la réponse de R. Chardon, durée 1′ (extraits)

Les élus majoritaires (tous vêtus de blanc) se retirent pour délibérer à l’exception de R. Chardon, M. Granier, J.M. Manzon et L. Roubeau.

De retour en séance, par la voix de Patricia Saez, les élus majoritaires condamnent les propos abjects et intolérables du maire. Depuis son retour M. Chardon n’est plus l’homme que nous avions connu et apprécié, il mène une gouvernance despotique faisant des élus des parias, et gaspillant l’argent public. Ils annoncent leur démission collective.
Ecouter P. Saez, durée 3′ (extraits)

L’opposition annonce à son tour la démission de ses élus.

Nous aurons donc de nouvelles élections municipales.

Cette issue à la crise qui secoue notre commune depuis plusieurs mois, est sans doute la plus souhaitable pour la commune, même si cette démission aurait pu être effective lors du conseil précédent.

Voir l’article de la Provence du 23/06
Voir l’article de la Provence du 24/06

1 comment to Démission du conseil municipal

  • P. Morbelli

    Bonsoir,
    Une nouvelle page de notre histoire de Venelles s’est tournée ce soir 22 juin 2015.
    25 Conseillers Municipaux ont DÉMISSIONNÉ mettant ainsi fin aux mandats de tous les élus, conséquence directe du refus de démission de R Chardon.
    La loi dit. en cas de démission de la majorité des conseillers Municipaux, 15 pour nous, le préfet mettra en place une délégation spéciale pour gérer les affaires urgentes et organisera des élections générales dans les 90 jours.
    Une première à Venelles, perturbations assurées, période de campagne électorale pendant les vacances d’été, espérons malgré tout un sursaut mobilisateur pour sortir de la crise.

    P. Morbelli

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.