Les riverains du chemin des Faurys font part de leurs interrogations à M. Le Maire

A la lecture du PLU, les riverains des Faurys demandent à M. le Maire d’organiser une réunion pour répondre notamment aux questions suivantes :

– En ce qui concerne les constructions prévues au PLU (zone classée 1AUc, hauteur limitée à un étage (7m) et emprise au sol limitée à 30%), comment ces normes seront-elles respectées ?
Quels sont les types de programmes immobiliers prévus ?
Quelle sera l’implantation de ces programmes par rapport au chemin des Faurys et à la crête ?

– En ce qui concerne l’accès au programme immobilier :
Quel est le type de voie prévue pour absorber le surplus de trafic routier ?
Quelle sera la réglementation appliquée à cette voie (vitesse, sens de circulation, etc.) ?
Quel est le plan de circulation prévu pour l’avenue des Faurys et le chemin des Faurys ?

– En ce qui concerne la protection de la crête par sa zone boisée classée :
Quels sont l’emplacement et le contour exacts (métrage) de cette bande boisée protégée ?
Quel est le retrait à observer à la limite de cet espace boisé, pour toute construction ?
Quelles seront les règles appliquées pour la conservation de cet espace boisé ?

Lire la lettre de M. Thierry Kasparian.

Rappel de la position du CIQ : Venelles, une « ville à la campagne » pour le XXIème siècle ?

4 comments to Les riverains du chemin des Faurys font part de leurs interrogations à M. Le Maire

  • Thierry Kasparian

    Bonjour,
    Pour information, je n’ai pas reçu de réponse à mon courrier du 22 mars (ni même un accusé de réception).
    De plus les informations données par M.Michaille (que je remercie pour ce compte rendu), sont loin d’être satisfaisantes, j’ai donc relancé en début de semaine la mairie, et le service de l’urbanisme.
    Aurons-nous plus de chance d’être informés par les commissions consultatives auxquelles participent quelques citoyens volontaires?

  • Avez-vous reçu une réponse ?

    • Patrick MICHAILLE

      M. le Maire a reçu, le samedi 14 mai, une délégation composée de représentants du vallon des Faurys (AFED : M. Ch. Laruelle et Mme A. Trabuc), des habitants du chemin des Faurys, de l’allée des chênes, de l’allée de la treille et de l’allée du vallon (M. L. Grosse) et P. Michaille en tant que Pt du CIQ.
      Monsieur le Maire nous a expliqué :
      1) qu’il ne pouvait pas modifier les plans du PLU, mais qu’il laisserait à 8 m (et non pas 12 m) la largeur de la voie des Faurys ;
      2) qu’il avait lancé une étude de circulation, et qu’il établirait sur la base des résultats de cette étude la possibilité de couper la voie des Faurys, afin qu’elle reste une voie de desserte locale (avec une sortie nord sur la route de Couteron, et une sortie sud sur l’avenue du Jas de Violaine) sans risquer de devenir un axe nord-sud de contournement de Venelles (alors qu’il existe déjà la rue du Claou).
      3 ) Pour ce qui est des risques d’inondation, il s’appuie sur la règlementation qui oblige à ne pas augmenter le risque. Par contre, il n’est pas optimiste sur la possibilité d’avoir l’accord du propriétaire pour construire le bassin de rétention au nord du vallon.
      Nous avons insisté sur le respect de la crête et des zones boisées, mais les réponses ne sont pas nettes (bois municipal, pouvant recevoir par exemple des bancs).
      M. le Maire compte organiser une réunion publique de présentation du PLU avant son vote par le Conseil municipal. Notre comité a demandé un rendez-vous à Mme la Conseillère en charge de l’urbanisme pour envisager concrètement l’avenir du quartier des Faurys, avant que ne se tienne cette réunion publique.

  • J’habite le lotissement les Floralies qui jusqu’alors avait la chance d’etre en bordure d’une campagne rurale viticole qui en faisait son charme. Ors pour une question d’organisation de stationnement de voitures (réaménagement de l’avenue des Floralies et des Sycomores )cette partie d’ouverture sur la campagne va être défiguré par des emplacements de stationnement .
    Passez, il n’y a
    rien à voir ! comment faire pour transformer un lotissement qui respirait la campagne, en lotissement de banlieue ordinaire ?

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>