Rencontre entre les CIQ de Puyricard et de Venelles

par P. Michaille
Le 8 juillet 2016, les présidents et quelques membres des bureaux des CIQ de Venelles et de Puyricard se sont rencontrés pour présenter leurs problématiques respectives et déterminer des sujets d’intérêt commun concernant la vie sur le Plateau.

Comme Venelles, Puyricard veut conserver son caractère villageois et agricole, et ne veut pas devenir une cité-dortoir. Il faut pour cela que le développement soit maîtrisé, tout en accompagnant le développement de la population avec les équipements publics et les services.

Les attraits respectifs des deux centres urbains sont identifiés :

– Venelles est bien dotée en commerces et services, en équipements sportifs (complétés par le parc aquatique), en associations culturelles (projet de salle de spectacles).

– Puyricard dispose d’un collège privé (La Chesneraie), et le CIQ de Puyricard soutient l’ouverture d’un collège public.

En somme, Puyricard est plutôt équipée en scolaire, et Venelles en péri-scolaire.

Les deux CIQ apprécient cette complémentarité, mais elle entraîne des déplacements qu’il faut gérer.

La liaison se fait principalement par la D63 (route du Commandant Bellec), qu’il faut sécuriser, notamment aux passages sous la voie ferrée. A l’ouest de Puyricard, la route vers Eguilles est particulièrement dangereuse.

Les deux CIQ conviennent que, si on veut habituer les enfants à faire du vélo, il faut proposer des cheminements propres, et pas seulement des bandes qui élargissent les routes et poussent à une conduite plus rapide des véhicules motorisés, au rebours de la sécurisation.

On note aussi que le chemin de la Présidente, qui aurait pu servir de cheminement pour les vélos, est devenu extrêmement emprunté par les voitures et les camions, notamment sur la partie aixoise à l’est de la route de Saint Canadet. Sur un cheminement vélo, il faut vraiment que les vélos aient la priorité, et non pas les véhicules motorisés.

Flexibus : Puyricard est reliée à Aix par 3 lignes de bus, dont la fréquence de passage n’est du coup pas très grande. Compte tenu de la dispersion de l’habitat, une autre solution serait de privilégier un axe à grande fréquence, en complétant avec du transport à la demande (Flexibus). A Venelles, le Flexibus a pratiquement disparu, et une relance pour son utilisation est prévue par la municipalité. Pour assurer un véritable service, il faut diminuer le temps de commande, qui est actuellement de 1 heure et ne permet pas d’assurer la correspondance avec le bus venant d’Aix, compte tenu des aléas de circulation. Les deux CIQ prônent de renforcer le central de commande, de façon à assurer un vrai service à la demande.

A noter qu’un Flexibus amélioré pourrait être un bon moyen de relier Puyricard à Venelles. Il faudrait effectuer une enquête pour évaluer véritablement le besoin, une fois que la piscine de Venelles aura trouvé sur rythme de croisière.

Touloubre : La Touloubre a provoqué des inondations à Puyricard en 1993. L’entretien de cette « trame bleue » est à assurer conjointement. Elle pourrait servir d’axe à une promenade piétons-vélos de Venelles à Puyricard (voir carte). Le CIQ de Puyricard va échanger avec l’association PENTOP qui s’est notamment créée pour traiter le risque inondation et la protection de l’environnement à Puyricard.

Gestion des déchets : Puyricard est insuffisamment équipée et utilise la déchetterie de Venelles.

En résumé, cet entretien a permis de dégager des axes de travail en commun pour :
– Améliorer l’organisation du transport à la demande (Flexibus) : disponibilité, flexibilité
– Favoriser un maillage par des chemins où les vélos auront la priorité
– Soutenir un projet de trame bleue le long de la Touloubre, pour assurer l’entretien et prévenir les inondations, et ouvrir une promenade pour piétons et vélos.
– Mutualiser la gestion des déchets pour une utilisation optimale de la déchetterie et le traitement de la biomasse.

1 comment to Rencontre entre les CIQ de Puyricard et de Venelles

  • P. Michaille

    Le CIQ de Couteron se joint à nous : voici le message reçu

    « Désolée de ne pas avoir pris contact avec vous M. Michaille et avec l’équipe de Venelles mais comme nous l’avons évoqué précédemment avec le CQ de Puyricard, nous sommes très motivés pour entreprendre une démarche commune avec vos CIQ sur les dossiers:
    – déplacements,
    – aménagement de voies de circulation douces
    – et gestion adaptée des déchets.
    A bientôt pour une coopération intelligente, bonne fin d’été
    Luce Kamecki
    Présidente du CIQ de Couteron, Fontrousse et Les couestes »

    Je rajoute donc la gestion des déchets et la déchetterie comme préoccupation commune.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>