Un directeur d’EDF Energies Nouvelles justifie le Linky

par Patrick MICHAILLE

Nicolas COUDERC, directeur France et énergies réparties d’EDF Energies nouvelles justifie le Linky (sans le nommer) par le développement de l’autoconsommation électrique.

« Avec l’autoconsommation, tout change : le client devient producteur, et le réseau doit se transformer pour accueillir non plus quelques dizaines de sites de production, mais des … centaines de milliers… [et] être capable d’agir à la fois sur le couple production-consommation au plus près du client en analysant les modes de vie et les usages d’énergie dans la maison afin de piloter l’équilibre du système au niveau local…
L’autoconsommation implique donc pour les énergéticiens une double révolution : culturelle, pour placer leurs clients et l’optimisation locale du système au cœur de leur stratégie d’entreprise, et numérique, car ce changement de focale ne sera possible qu’au prix de la digitalisation et de la plongée dans le Smart Data*
La digitalisation sera d’autant plus importante que les clients-producteurs ne se couperont pas du réseau : sauf révolution technologique dans le stockage d’électricité, l’autonomie énergétique restera pour la plupart des consommateurs une chimère. Ils continueront à bénéficier du service rendu par le réseau à titre « d’assurance » pour les jours sans soleil et comme un moyen d’écouler et de valoriser la production locale d’électricité dont ils n’ont pas l’usage. L’autoconsommation n’a donc pas vocation à remplacer le système existant mais plutôt … à le complexifier. »

*Smart Data : gestion de vos données personnelles par Smart Brother, version soft du « Big Data » qui rappelle « Big Brother » (ou – 30 ans après 1984 – GAFAM : Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) ; lire à ce sujet « l’Homme nu » de Marc Dugain et Christophe Labbé, Robert Laffont-PLON, 2016

Voir l’article publié dans Les Echos, 9 aout 2017.

2 comments to Un directeur d’EDF Energies Nouvelles justifie le Linky

  • Jean Bourgeot

    « sauf révolution technologique dans le stockage d’électricité, l’autonomie énergétique restera pour la plupart des consommateurs une chimère. »
    Tout est dit dans cette phrase, l’auto production, ne restera intéressante qu’à la condition qu’EDF rachète cette production à un tarif intéressant. Jusqu’à quand ? Car les subventions pour racheter cette énergie électrique ne seront pas inépuisables

  • Comme l’auto-entreprenariat, l’auto-consommation est une vaste supercherie. Raccord absolu avec les déréglements de toutes sortes, en ce début de XXIème siècle français. En vue le « système existant » à pressuriser pour ces dernières finances. Et ce, en toutes « auto-surveillances » informatiques.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>