Mise en place de la nouvelle gouvernance à Venelles

Le CIQ  peut se réjouir de la prise en considération de sa demande du livre blanc concernant "la constitution d'une démocratie écologique : institution et gouvernance", par la mise en place d'une commission nouvelle gouvernance.

[tab: Définitions] Cette commission constituée d’élus et d’associations Venelloises à laquelle nous participons a pour mission l'élaboration d'une organisation, d’un règlement et d'une charte de la concertation à Venelles. (Rappel : Dans la démarche participative, la concertation est le 3ème degré d'implication des parties intéressées : c'est à dire que la collectivité concerte les parties intéressées. Elle recueille son avis et lui soumet, après consultation, le projet amendé. Les parties intéressées peuvent être amené à faire des contre-propositions).

La commission nouvelle gouvernance est une émanation de la commission municipale développement durable et énergie constituée uniquement d'élus d'opposition et de la majorité mise en place dès la réélection de J-P. SAEZ à la tête de notre commune. "La gouvernance" est un principe du développement durable, et le développement de la "gouvernance" dans les collectivités s'explique par l'émergence d'acteurs nouveaux sur le plan local (présidents de syndicats, communautés, médiateurs, présidents d'association, représentants de catégories de citoyens, représentants d'entreprises…). Ces nouveaux acteurs doivent être mieux considérés par l'équipe dirigeante et de ce fait, développent des échanges qui modifient l'organisation locale. Par ailleurs, dans une conduite de projet, il ne faut pas oublier que les associations représentent les usagers et les administrés (en faisant remonter les besoins et les avis des citoyens, en participant au suivi de projet, en faisant remonter l'exploitation…) et que les élus dirigent, décident et produisent.

[tab: comptes-rendus]La commission animée par R. CHARDON s'est réunie la première fois le 11 juin  (voir compte-rendu). A l'issue de cette réunion la commission s'est divisée en 3 sous-groupes de travail avec pour animateur obligatoirement un membre d'une association :

  1.  SG1 : définition de la gouvernance, consensus (ce qui nous rassemble), charte de la concertation et diagnostic sur Venelles
  2.  SG2 : organisation, règles, textes réglementaires, mode d'emploi et acteurs
  3.  SG3 : liste des outils, définir les outils, benchmark, présentation d'expérience

La commission nouvelle gouvernance s'est de nouveau réunit le 25 septembre 2008 (voir compte-rendu), et ensuite en comité restreint, afin d'harmoniser les restitutions des sous-groupes de travail et d'en faire une présentation unique destinée à informer et sensibiliser les élus de la commission municipale développement durable et énergie se réunissant le 18 Octobre 2008.

Pour la prochaine réunion du 11 décembre 2008 le SG1 a pour tâche de faire le diagnostic de la situation actuelle à Venelles et de présenter l'ébauche d'une charte de concertation.

Voici le compte-rendu de la réunion du 11 décembre (voir compre-rendu)

Prochaine réunion le 2 février

[tab: Rencontre des associations] Le CIQ s'est interrogé, sur l'organisation de la mise en place de cette commission, et sur le tableau des commissions à venir (environ une centaine) qui nous a été remis par le Maire durant une réunion sur le livre blanc du 16 juin 2008 (voir compte rendu). Nous avons éprouvé le besoin d'échanger sur le sujet le 16 juillet dernier autour d'une table ronde sur le thème "La place des associations dans la nouvelle gouvernance" avec les deux autres associations présentes le 11 juin dernier (VE, AVEC). Ce fût une réunion de sensibilisation à la nouvelle gouvernance et de réflexion sur le mise en place de cette dernière sur notre commune. (voir le compte rendu).

[tab: Courrier au Maire]A l'issue de cette réunion très riche et très constructive les trois associations ont envoyé un courrier au Maire pour lui faire part de leurs conclusions. (voir le courrier).

[tab: Conclusion]
En conclusion, le CIQ reste acteur de cette démarche et est présent dans les groupes de travail, car les usagers-citoyens demandent à être plus largement écoutés par les élus et souhaitent être consultés plus directement sur les orientations et les projets, voire y participer et devenir usagers partenaires. L'engagement actuel pris par les élus est très bon et incontournable. C'est le moteur déterminant de la mise en place de la nouvelle gouvernance à Venelles. Nous sommes bien sûr conscients que la démarche n’est pas facile et demandera beaucoup de travail de part et d’autre, il s’agit d’instaurer un autre état d’esprit et de fixer les règles de la concertation. Nous souhaitons pour notre part que nos adhérents y participent en apportant leurs compétences. Grâce à internet et la messagerie nous nous engageons à les solliciter et à les informer. Mais il faudra donner du temps au temps.
[tab:END]

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Ping : ciqdevenelles