Combien gagnent les venellois ?

La population de Venelles est plutôt aisée, voici les chiffres des revenus salariaux communiquées par l’INSEE.
– Le salaire moyen des actifs est de 1 504.80 €/mois
– Le salaire moyen des cadres est de 3 693.60 €/mois
– Le salaire moyen des employés est de 1 504,80 €/mois
– Le salaire moyen des ouvriers est de 1 596,00 €/mois

Le revenu moyen net des ménages de Venelles est de : 3 511,60 €/mois

Source le journal du Net

Voir également

Rejoindre la conversation

8 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Mr Michaille: Le hasard des recherches concernant Venelles et ce qui se dit, s’écrit (à tort ou à raison, grand jeu de nombre des commentateurs anonymes)…me fait atterrir (j’ai fait des rêves, aussi) sur votre “vision” du salaire mirobolant d’un journaliste.
    Perso, venellois et chercheur d’emploi désormais, sans espoirs d’aides extérieures, (expériences de 30 ans dans ces métiers de La Presse en soins palliatifs), je m’étonne que vous écriviez aussi légèrement.
    Comme tout français moyen regardant quotidiennement son 20H à TF1 ou A2, vous mettez donc en un même panier, les acteurs/commentateurs/présentateurs (ou trices) avec les forçats du terrain, vrais journalistes, en voie d’extinction. Sourcez mieux avant de glisser des mots définitifs. Data données, CFPJ, …”Google peut vous aider”. Ou présentez vos arguties comme d’aimables plaisanteries, je comprends le 2ème degré. Merci d’avance.

  2. En complémént et aaprés vérification: l’INSEE procède également à des enquêtes”dites “emploi” qui ne sont pas fondées sur les données des services fiscaux, et qui permettent de traiter par catégorie socio-professionnelles.

  3. Il faut manipuler les données de l’INSEE avec précision , notamment pour faire des comparaisons.
    En effet l’INSEE s’appuie en général sur les données des services des impots donc:
    1 -il s’agit de revenus imposables
    2 – il ne s’agit pas de ménages au sens habituel de l’INSEE personnes vivant dans le même logement, mais de foyer fiscal (un foyer fiscal peut comprendre une ou des personne(s) ne vivant pas dans le même logement).
    3 – Le foyer fiscal peut comprendre de une à x personnes. Donc on ne peut faire le lien avec “ce que gagnent” les gens entendu au sens de salaire, ne sachant pas combien de personnes perçoivent des revenus.
    (A moins que les sources soient différentes des impots.)
    Le bon critère est le revenu par unité de consommation (UC) soit 1 pour le premier adulte, 0.5 UC pour les autres personnes de plus de 14 ans, 0.3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.

  4. Il faudrait aussi avoir le salaire médian (http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/salaire-median.htm) qui donne une information complémentaire quelques fois plus juste.

    Une moyenne peut-être la résultante de très nombreux petits salaires moyennés avec quelques très gros salaires. (notez que l’inverse n’est pas forcément vrai).

    C’est un peu comme un statisticien qui a la tête dans un four et les pieds dans un bloc de glace et qui déclare : “la température moyenne est tout à fait supportable !”…

    1. On peut bien sûr affiner l’analyse, je ne sais pas si on peut trouver des chiffres plus précis sur Venelles.
      J’aime bien votre image de la tête dans le four et les pieds dans la glace. Effectivement des moyennes peuvent cacher de fortes disparités.

  5. Se sont les salaires moyens de la population, on ne peut pas bien sûr les comparer aux très hauts salaires. Par contre, si on compare avec ce que gagnent en moyenne les français (2 572,10 €/mois), on se rend compte que les venellois gagnent en moyenne près de 40 % en plus, nous sommes plutôt du côté des favorisés.

    1. Attention, votre déduction est peut-être erronée car vous dites comparer le salaire MOYEN de la POPULATION (2572,10 €), donc à priori calculé sur un salaire individuel, à celui des ménages venellois (3511,60 €), salaire qui peut donc être la somme des actifs du même ménage.

      Les chiffres statistiques sont en général assez difficiles à interpréter et peuvent donner des informations fausses.

  6. En somme, rien de mirobolant, si on compare à d’autres catégories qui peuplent les médias (journalistes, sportifs, artistes célèbres, etc.).
    Une autre donnée intéressante serait les fortunes, surtout celles qui résultent de la spéculation immobilière : où ces données sont-elles accessibles ?