Les CIQ du Pays d’Aix s’intéressent à la pollution atmosphérique

A l’initiative des CIQ des quartiers les plus pollués d’Aix (sud et ouest) une réunion avec le directeur d’AirPACA (M. Dominique ROBIN) s’est tenue le 28 mai à l’école des Floralies. AirPACA est une organisation qui a pour but de surveiller l’environnement et d’informer les pouvoirs publics et le public.

En conclusion des débats, la seule façon efficace aujourd’hui de faire baisser le taux de pollution, un des plus forts de France, est de développer les transports en commun, pour limiter l’usage de la voiture.

(Lire le compte rendu de P. Michaille)

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. A l’initiative des CIQ des quartiers les plus pollués d’Aix (sud et ouest) une réunion avec le directeur d’AirPACA (M. Dominique ROBIN) s’est tenue le 28 mai à l’école des Floralies. AirPACA est une organisation qui a pour but de surveiller l’environnement et d’informer les pouvoirs publics et le public.