Election des conseillers communautaires

Pour la première fois, les 23 et 30 mars prochains, nous voterons à la fois pour les conseillers municipaux et communautaires au suffrage universel.
Les conseilles communautaires représentent la commune au niveau de la communauté du pays d’Aix (CPA), puis à partir de 2016, au niveau de la métropole marseillaise.
Pour la CPA, leur nombre sera limité à 92 (contre 153 aujourd’hui). Les sièges seront répartis en fonction du poids démographique de chaque commune. Chacune disposera d’au moins un siège. La parité homme femme doit être respectée pour les listes municipales et communautaires.
A Venelles, commune de moins de 8500 habitants, nous aurons un seul conseiller communautaire qui sera la tête de liste aux élections municipales (contre trois conseillers actuellement).

Les autres communes de la CPA seront représentées de la manière suivante :

  • Cabriès, Fuveau, Lambesc, Trets, auront 2 conseillers communautaires dont la tête de liste aux élections municipales.
  • Bouc-Bel-Air aura 3 conseillers communautaires dont la tête de liste aux élections municipales.
  • Pertuis et les Pennes-Mirabeau auront 4 conseillers communautaires dont la tête de liste aux élections municipales.
  • Gardanne aura 5 conseillers communautaires dont la tête de liste aux élections municipales.
  • Vitrolles aura 8 conseillers communautaires dont les 2 têtes de liste aux élections municipales.
  • Aix-en-Provence aura 34 conseillers communautaires dont les 9 premières têtes de liste des élections municipales.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonne question, voici la réponse du ministre de l’intérieur à une question écrite d’un député.
    Dans ce cas là, le remplaçant est le premier membre du conseil municipal de même sexe élu sur la liste des candidats au conseil municipal n’exerçant pas un mandat de conseiller communautaire en application du second alinéa de l’article L. 273-10 précité.
    Dans tous les cas la tête de liste est élue conseiller communautaire.