Après le conseil municipal du 20 mai : Venelles dans la tourmente

Après le conseil municipal d’hier soir, où Mme P.Saez a demandé, avec tous les élus majoritaires, la démission de Mr Chardon, “qui est allé trop loin et qui va en assumer, personnellement, les conséquences“.
(V. blog de M. Maurette)
Les membres de l’opposition, ont quitté le conseil au bout de 30 mn (voir leurs déclarations).

Déclaration de D. Desprez

Déclaration de Y. Mallégol (Débats et votes ont été refusés car ils n’étaient pas à l’ordre du jour du Conseil Municipal).

Voir le CR du conseil municipal.

Les différents scénarios possible.

– Scénario n°1 La démission volontaire du maire (de son mandat de maire et de celui de conseiller municipal) : Cela permettrait à l’équipe en place (qui n’a pas démérité jusqu’à présent) de continuer à travailler et d’avancer sur les dossiers importants (PLU, etc.), à condition qu’elle puisse conserver son unité et quelle se démarque rapidement et clairement du maire.

– Scénario n°2 Un retour du maire après (ou non) des excuses embarrassées : L’équipe en place et la commune seraient durablement discréditées, et le conseil municipal aurait sans doute de grandes difficultés à travailler, les chances d’une réélection seraient faibles. C’est le pire scénario pour la commune.

– Scénario n°3 Retirer ses délégations au maire : C’est montrer son opposition aux propos tenus par le maire, mais compte tenu de la durée de la mandature qui reste à accomplir, ce serait ouvrir une guerre de tranchées, qui affaiblirait le conseil municipal.

– Scénario n°4 Demander la révocation du maire : Procédure longue au résultat incertain, qui pourrait même conforter le maire en cas de non révocation.

– Scénario n°5 Démission d’une partie des élus (au moins 1/3 des membres soit 10 élus) afin d’aller à de nouvelles élections : L’équipe actuelle est affaiblie (manque de leader, proximité avec le maire), et n’abordera pas ces élections dans de meilleurs conditions, ce qui laisse toute sa chance à Arnaud Mercier, qui pourrait d’ailleurs au passage, débaucher certains conseillers sortants… et pourquoi pas conduire dès le premier tour une liste commune sous les couleurs de l’UMP. En terme de restauration de l’image de la commune c’est le plus efficace.

1 Comment on “Après le conseil municipal du 20 mai : Venelles dans la tourmente

  1. Scénario n°Zéro
    Demande officielle et publique d’une démission, …refusée. Tout bloqué (1 ou 2 semaines de causeries) et “on” continue en grand silence à approuver toutes délibérations, sans questions, ni réflexions (Tel l’impensable et inhumain PLU).
    Le poste de conseiller (vice-président ?) communautaire du Pays d’Aix n’étant pas en jeu, semble-t-il. Aucune réaction notée hors des frontières locales. (Par contre quelques centaines sur la planète, voir Gogol in the web)
    La (mini)tourmente est juste localisée sur le fauteuil du maire de Venelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.