Une forêt en ville

Reportage intéressant relayé par Pays d’Aix en transition sur l’installation d’une forêt urbaine à Aubervilliers dans le but de rafraîchir l’espace urbain.

Des idées à creuser : surement pour Aix et Marseille, mais peut être aussi pour Venelles ?

Le CIQ avait réussi à faire sauvegarder le bosquet au sud du rond-point des Michelons, que l’équipe municipale de l’époque voulait transformer en parking. Nous avions argumenté à l’époque que ce bosquet était un marqueur de l’identité de Venelles, « une ville à la campagne ». Finalement, le parking de covoiturage a été installé en contrebas du chemin des 4 tours, ce qui ne détruit pas l’environnement. A peine ouvert, il était déjà saturé, ce qui montre bien l’intérêt d’un tel parking pour favoriser le covoiturage, idéalement situé pour aller vers Cadarache.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.